le concert de mardi est annulé à cause des mouvements actuels de contestation de la loi sur l'éducation. L'administration craint des débordements du style de ceux de mercredi dernier. Donc ce putain de concert pour lequel nous nous sommes mis la pression pendant quelques temps risque d'être reporté aux environs de la rentrée.

Sinon, pour continuer sur les grèves, j'ai été soulagé de voir que jeudi tout s'est bien passé : blocage humain de l'entrée du lycée, petite manif gentillette à l'échelle de la ville et pas de casse dans le lycée… de toute façon, personne ne pouvait ou voulait entrer. Par contre vendredi, il risquait pas de se passer grand chose… entrée bloquée par les seuls vraiment concernés par l'actualité politique (thibault et son fan club ≈ 10 personnes…), ce qui ne servi pas à grand chose vu que tout les révolutionnaires de la veille avaient décidés de manifester dans leur lit. Resultat: un lycée vide et une mobilisation paradoxale.

see you pour la semaine prochaine, j'espère juste que l'annulation du concert sera justifiée. Je ne me fais pas beaucoup d'illusion sur l'adoption du texte mardi, après la télé publique, la poste, etc, on continue le processus bien lancé de destruction du service public de seigneur sarko… En tout cas, les boites privées des secteurs concernés se frottent les mains, celles qui menacent de déposer le bilan se font renflouer à coup de milliards sortis du chapeau magique alors qu'il y a plus rien pour le public. Vive la droite, continuons de voter pour elle, on s'ennuie quand on ne peut pas faire de manifs…